LE MAGASIN L'ERABLE vous propose ses produits en ligne Diététique, Biologiques, Épicerie fine
commande par téléphone : 04 77 53 22 84
Vous êtes ici :
Accueil thème huiles essentielles
page magasin

les huiles essentielles

Les Huiles essentielles – fabrication - usages

 

          Les huiles essentielles sont des principes odoriférants et parfumés que seules les plantes aromatiques peuvent produire. Leur extraction est délicate et nécessite un vrai savoir-faire pour capter l’huile essentielle contenue dans la plante.

 ******************************

Les 2 procédés d’extraction :

            a) Distillation des végétaux et entraînement à la vapeur d’eau :

            C’est le procédé le plus ancien. Après avoir choisi la partie de la plante que l’on souhaite distiller (feuille par exemple), on fait passer au travers de celle-ci de la vapeur d’eau chaude qui va entraîner avec elle l’huile essentielle. Ensuite, refroidie par un courant d’eau froide, cette vapeur se transforme en liquide.

            Un « essencier » récupère l’eau chargée en huile essentielle, cette dernière étant recueillie par décantation. Cette distillation doit être lente et selon les plantes, durer plusieurs heures (18 heures pour l’Ylang-ylang par exemple).

            b) Expression :

            C’est un procédé utilisé uniquement pour les agrumes (citron, pamplemousse…), qui consiste en un broyage mécanique à froid qui permet de récolter l’huile essentielle contenue dans les poches des zestes des agrumes.

            D’aucuns ont noté que les prix entre les huiles essentielles, avaient des différences parfois importantes, cela est dû au fait que les rendements sont très variables, en fonction de la plante, de son origine, ou encore de la qualité de la récolte. Pour donner 2 exemples de rendement, choisissons 1 tonne de chaque plante fraîche : La mélisse permet d’obtenir 100 g d’huile essentielle, soit un rendement de 0,01 % - L’Eucalyptus globulus fournit 30 kg d’huile essentielle, soit un rendement de 3 %.

 ******************************

Définition d’une huile essentielle 100 % pure et naturelle :

            Une huile essentielle est dite 100 % pure et naturelle lorsqu’elle est obtenue telle quelle à la sortie de l’alambic. Elle n’est ni déterpénée, ni rectifiée, ni reconstituée, ni mélangée. C’est notamment le cas des huiles essentielles fabriquées par Herbes et Traditions.

            D’autre part, il est essentiel que la distillation se fasse au plus près des lieux de culture et de récolte, car un certain nombre de plantes doivent être distillées « fraîches » aussitôt la récolte terminée. En effet, un grand nombre de composants s’altèrent rapidement, une fois la plante ramassée. 

 ******************************

Critères d’identification des huiles essentielles :

           L’identification des huiles essentielles n’est pas simple compte tenu de leur complexité et de leur diversité, car pour une même plante, les composants aromatiques que l’on définit biochimiquement (appelés chémotypes), appartiennent à différents groupes de molécules, et sont constitués en fonction de la saison, de l’exposition solaire, de la composition du sol, de l’altitude…

           C’est bien pour cela que, même si les huiles essentielles peuvent être d’une manière générale toutes plus ou moins antiseptiques, chaque huile a des propriétés propres selon la répartition de ses différents chémotypes.

           Dès lors, chaque huile essentielle doit être repérée par les critères suivants :

- Nom latin de la plante : espèce botanique, genre et variété,

- Nom commun ou usuel de la plante,

- Partie de la plante distillée (feuille, fleur…),

- Origine géographique (Ceylan…),

- Mode de culture : cultures conventionnelles, plantes sauvages et bien sûr, celle à privilégier : l’Agriculture Biologique,

- Caractéristiques organoleptiques et physico-chimiques : densité, indice de réfraction, pouvoir rotatoire,

- Profil chromatographique qui constitue la « carte d’identité » de l’huile, au travers de ce qui a été évoqué précédemment : les Chémotypes (ou Chimiotypes) où l’on retrouve : les alcools, les terpènes, les aldéhydes, les éthers oxydés, les lactones…

  ******************************

Les différentes utilisations des huiles essentielles :

            Il faut tout d’abord rappeler que les huiles essentielles sont des produits merveilleux, mais complexes et puissants qu’il convient de manipuler avec précaution afin d’en retirer tous les bénéfices.

            Voici quelques conseils généraux qui ne dispensent pas de prendre en compte les spécificités d’usage propres à chaque huile :

            a) Usage interne :

            C’est la voie la plus délicate car elle implique une bonne connaissance des huiles essentielles et il est conseillé de le faire sous le contrôle d’un médecin aromathérapeute. D’une manière générale, prendre 1 à 2 gouttes par prise sans dépasser 5 à 6 gouttes par jour en les mélangeant dans un support tel que l’huile d’olive, le miel, le yogourth, la mie de pain…ne pas donner aux enfants, femmes enceintes et aux personnes souffrant de problèmes gastriques.

            b) L’application cutanée :   

            C’est une solution intéressante car les huiles essentielles ont la faculté de pénétrer très rapidement dans la peau. Néanmoins, vous pouvez tester votre tolérance en mettant 1 à 2 gouttes d’huiles essentielles dans le pli du coude et si une rougeur apparaît après 15 mn, son emploi est contre-indiqué. Généralement, on ne les applique pas pures mais diluer de l’ordre de 5 gouttes d’huiles essentielles dans une cuillerée à soupe d’huile.

- en massages : Mélanger 15 à 30 gouttes maximum d’huiles essentielles dans un flacon d’huile végétale de 50 ml,

- en friction, masques pour la peau notamment avec de l’argile,

- dans les shampoings, à raison de 20 gouttes maximum d’huiles essentielles dans 250 ml de shampoing,

- dans le bain : Mélanger 10 ml d’huiles essentielles dans un flacon de base végétale à l’huile, bien secouer le flacon et verser une cuillère à soupe du mélange ainsi obtenu sous le robinet d’eau tiède.

Le choix de l’huile de Coco permet de rendre les huiles essentielles solubles dans l’eau tout en apportant douceur et souplesse à la peau.

 

Pour faire vous-mêmes vos mélanges retenez que :

30 gouttes d’huiles essentielles = 1 gr d’huiles essentielles = 1 ml d’huiles essentielles

 

            c) En diffusion dans l’atmosphère:  

           Que ce soit avec un diffuseur seul ou avec un diffuseur/humidificateur, vous retrouverez un large choix d’appareils sur le site, ainsi qu’un large choix d’huiles essentielles pour parfumer et assainir agréablement votre atmosphère. Il est par contre déconseillé de le faire pour les personnes souffrant d’asthme.

 ******************************

Si vous souhaitez consulter les produits, cliquez sur les liens suivants :

                        - Les huiles essentielles unitaires,

                        - Les complexes d’huiles essentielles,

                        - Les différents types de diffuseurs d’huiles essentielles.

  ******************************

Retour au sommaire infos-actualités
logo_ab.png

L’ERABLE DIÉTÉTIQUE

Vente en ligne de produits Diététique, Biologiques, Épicerie fine  

lerabledietetique.fr est spécialisé en produits biologiques et diététiques de qualité, avec des compléments alimentaires sélectionnés, des produits d'épicerie biologiques, des huiles essentielles biologiques renommées, des fleurs de Bach biologiques, de la cosmétique et des produits d'hygiène certifiés Cosmébio, des produits d'entretien écologique. Vous y trouverez également les magnifiques théières en fonte du japon, les lampes en véritable cristal de sel de l'Himalaya (garanti), ainsi que de nombreux objets pour le bien-être.

Besoin d'une information ?, d'un conseil ? L'Erable est à votre écoute au 04.77.53.22.84. 

NOS PRINCIPAUX PARTENAIRES :

Dietaroma.jpg

Biokosma

Logo Fitoform.JPG

Logo la Source.JPG

Solaray.png

Delta lip.jpg

HerbalGem.jpg


Copyright © 2013 - L'érable diététique
Création du site : Graph&lign' - Imagine Développement